Une charte pour une fête en forme !

 

Bientôt, on se connaîtra mieux et peut-être suffisamment pour ne pas exposer ce qui figure ici. Pour l’instant et pour imaginer une 1ere édition dans les conditions op-ti-ma-les, nous veillons à transmettre quelques punctos sur lesquels on porte une attention particulière. 

 

 

Encore Encore, un week-end qu’on veut garantir safe 

 

  • Grossophobie, homophobie, misogynie, racisme, transphobie n’ont pas leur place dans cet espace, ni ailleurs d’ailleurs. 

 

  • No relou : si jamais vous avez un doute sur les limites un peu floues, il est toujours possible de réviser deux-trois notions sur le consentement pour éviter de balader des mains non désirées sur le genou, le hibou ou le chou. Non c’est non c’est non. Easy. 

 

  • Les déguisements d’indien.ne.s (ou n’importe quelle minorité culturelle opprimée) sur les lieux de fête, c’est un peu comme les lunettes à rayures de Kanye West : c’était déjà pas forcément une bonne idée au début des années 2000, maintenant c’est fini pour de bon (et on sait pourquoi) !

 

  • Nous n’hésiterons pas à demander à une personne de quitter le festival si son comportement l’oblige. Be gentil·le. 

 

 

La nature, à Correns, comme ailleurs

 

  • II est vraiment très très interdit de jeter le mégot par terre ou alors vous êtes pyromane et c’est un autre problème et merci d’aller pyromaner ailleurs. Personne n’a envie de voir cramer ni la tente, ni l’olivier, ni les merveilleux écosystèmes de Correns. Correns et ses environs sont régulièrement touchés par des feux, qui ont dans le passé proche ravagé plusieurs milliers d’hectares de forêt et d’espace naturel. Cette année, les conditions météorologiques sont propices à ces départs de feu et nous devons accroître notre vigilance, OK bébé ? Vous trouverez à l’entrée des cendriers portables, et puis sur le site de grands cendriers pour les vider dedans, les mégots seront recyclés ouais !

 

  • Pour ce qui est des déchets dans la nature, nous savons que vous savez. Des poubelles de tri seront à votre disposition. Nous comptons sur vous pour trier votre canette, mouchoir, plastique pas fantastique etc. En dehors du site du festival, c’est pareil et particulièrement à Correns où le déchet dans la nature n’est pas habitude, il est proscrit !

 

  • Il y aura normalement suffisamment de toilettes pour que vous n’ayez pas besoin de visiter tous les p’tits coins des environs. Mais en cas d’emergency trop loin des lieux d’aisance on compte sur vous pour éviter les champs (l’engrais c’est bien mais trop c’est trop) et les propriétés privées, pour vous écarter des sentiers et pour enfouir vos petits cadeaux et petits papiers suffisamment profond pour épargner la sensibilité des promeneur·euse·s à venir.

 

  • Il est recommandé de préférer des savons et crèmes solaires éco-responsables pour ne pas abîmer les ptits poissons. Les douches du camping s’évacuant directement dans les champs, nous vous remercions d’utiliser exclusivement le savon biodégradable mis à disposition.

 

  • En fait, Encore Encore vous nourrit et vous hydrate en circuit super court, donc ce que vous laissez derrière vous cette année finira dans vos estomacs l’année prochaine. Ah ! Eh !

 

 

Tranquillity

 

  • Correns compte 900 habitant·e·s, plutôt très content·e·s de vivre dans un espace aussi calme et doux. Il est donc important de respecter la tranquillité des rues de Correns et les propriétés des habitant·e·s cela comptera beaucoup pour permettre le renouvellement d’une autre édition. 

 

  • En raison de la présence de bébé chauves-souris sur le site du camping et en accord avec notre partenaire Natura2000 qui s’occupe de la préservation du site, nous devons penser le camping comme un lieu de dodo uniquement : il est possible de parler et rire doucement sans crier, la musique est absolument interdite. Les petits bébés têtent toute la nuit et il est super important de ne pas y faire de bruit. Si nous perturbons les mamans qui allaitent, elles vont tenter de déplacer leurs bébés et comme ils ne volent pas encore et commencent à être lourds, ils vont tomber par terre et MOURIR. Donc c’est vraiment important. Si vous voulez pousser la soirée, et connecter votre JBL bluetooth à youtube par exemple, il existe d’autres coins très bien que nous vous indiquerons sur place.

 

 

Covid friendly

  • Conformément au décret émis par la préfecture du Var, le masque est obligatoire à l’entrée du Festival. Les concerts sont comme promis prévus en dispositif assis, et de doux transats permettront la détente semi-horizontale et donc de vivre ça bien. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition, et le site grand et aéré permettra la distanciation physique, que nous vous remercierons de respecter ainsi que les gestes barrières.

 

MERCI BEAUCOUP !